Qu’est-ce que le trust flow et le citation flow ?

 In General

Il y a quelques années, Google permettait d’afficher le page rank d’une page, et cela se caractérisait souvent par une petite icone dans votre navigateur où l’on pouvait alors voir le PR (Page Rank) grimper entre n/a (la plus mauvaise note) et 10 (qui était réservée à quelques mastodontes comme Facebook).

Google ayant remarqué que les référenceurs abusaient de cette metric qui était devenu le mètre étalon pour l’achat ou l’échange de liens, a décidé de supprimer l’affichage du page rank.

Les référenceurs ont heureusement vu l’entreprise Majestic SEO arriver à leur rescousse.
En effet, Majestic SEO a décidé de proposer de palier à l’absence de l’affichage du Page Rank en proposant ces propres informations.

Des metrics propres à Majestic SEO

Si aujourd’hui dans le monde du référencement le trust flow et le citation flow sont utilisés de manière courante, il n’en reste pas moins vrai que ces metrics restent la propriété de Majestic SEO.

Le trust flow comme le citation flow sont mesurés sur une échelle allant de 0 à 100.

Comme pour le Page Rank, plus le score est proche de 0 moins la note est bonne, et à l’inverse, plus elle s’approche de 100, meilleure elle est.

La différence entre le trust flow et le citation flow

Le trust flow peut être consideré comme une mesure de la qualité des liens qui pointent vers votre site.
Ainsi, plus le nombre est élevé, plus l’on considérera que le site reçoit des liens de bonne qualité.
A l’inverse, un site avec un trust flow bas a de fortes probabilité d’être un lien qui aura reçu beaucoup de liens de mauvaise qualité.

Le citation flow quand à lui correspond au volume de liens reçus. Ainsi cette valeur ne tient absolument pas en compte la qualité des liens mais se concentre uniquement sur la quantité de liens.

Le ratio, plus important que le trust flow ou le citation flow

Il est assez fréquent que les personnes se concentrent sur une seule des deux valeurs : soit le trust flow soit le citation flow, mais c’est une erreur.

En effet, plus que la valeur de ces deux metrics, c’est surtout le ratio entre les deux qui donne une indication sur la valeur de la page.

Une page avec un très fort trust flow sera certes de qualité, mais si son citation flow est nul, alors elle n’aura sans doute pas assez de jus à passer.

A l’inverse une page avec un citation flow très élevé mais un trust flow bas risque d’envoyer du mauvais jus.

Il faut donc essayer autant que possible de cibler des pages qui ont un ratio TF / CF le plus proche possible de 1

Les metrics ne veulent pas tout dire

Alors, un site qui aurait un TF / CF à 0 ne vaudrait absolument rien ? Ce n’est pas si simple…

En effet, de nombreux webmasters bloquent les robots (particulièrement ceux d’outils comme Ahref, Semrush, Majestic SEO, etc.) car ils ne veulent pas que la concurrence puisse repérer facilement les liens qui pointent vers eux.

Si vous envisagez d’acheter un lien ou de faire un échange avec un site dont le TF / CF est à 0, alors vérifiez si celui-ci à du trafic (par exemple avec un outil comme Similar Web) et s’il rank bien ou pas (en vérifiant à la main quelques mots-clés).

En outre, dans le cas d’un achat de nom de domaine expiré, le TF et le CF ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte.
Le fait qu’un nom de domaine soit “brandable” (comprenez par là que le nom sonne bien à l’oreille et semble bien adapté pour une entreprise) ou à l’inverse qu’il s’agisse d’un EMD (Exact Match Domain, nom de domaine dont le nom correspond exactement à la requête principale) peuvent être un argument de poids.

Recent Posts
certificat-ssltarif d'une prestation de référencement