Quel est le meilleur SEO de France ?

 In General

Avant de rentrer dans le cœur du sujet, un peu d’histoire sur la raison de ce billet.
Tout à commencé par un message sur Twitter de thomas CUBEL.

Le Tweet devait être pris au second degré, mais malgré tout il soulevait, sans le vouloir vraiment un problème réel : qu’est-ce qu’un bon SEO ?

Définition d’un bon SEO

Si vous demandez à cent personnes ce qu’est un bon SEO, vous risquez d’avoir cent réponses différentes.

En effet, il existe mille et un critères qui peuvent définir ce qu’est un bon SEO (ou pas).

Selon que le SEO soit inhouse, dans une agence SEO, ou qu’il soit un freelance SEO, la définition sera sans doute bien différente car on ne demande pas la même chose aux trois. En caricaturant un peu la chose, on pourrait même dire qu’ils ne font pas vraiment le même métier.

Du coup, je me suis posé, sérieusement, la question de ce qui permettrait de classer la “qualité” d’un consultant SEO. Et il y a, à mes yeux plusieurs critères qui pourraient permettre de classer les SEO entre eux.

Un SEO, ça doit rapporter des gros sous

le-meilleur-seo-de-france-se-fait-un-pognon-de-dingue

Si on réfléchit un peu plus en détail au métier de SEO, l’objectif est d’apporter du trafic pour ensuite générer du CA. On pourrait donc considérer qu’un SEO pourrait être une personne qui saura générer un maximum de CA avec ses sites (ou les sites de son patron pour les SEO inhouse).

Ce CA peut passer par plusieurs aspects. Ca peut passer par des ventes directes, comme dans le cadre d’un ecommerce, mais aussi par de l’affiliation, de la publicité sur son site, etc.

Si l’on prend en compte le critère du CA pour classer les meilleurs consultants SEO, on aurait sans doute tendance à oublier un facteur important : le secteur d’activité.

En effet, un consultant SEO chez North Star Network (désolé yann, j’ai pas ancré sur casino…) à compétence égale, fera forcément moins de chiffre d’affaires qu’un SEO qui doit vendre des confiseries en ligne.

Est-ce que pour autant il sera meilleur, rien n’est moins sûr.

Un SEO, ça doit faire du traff !

des-seo-faisant-la-queue-devant-un-backlink-gratuit

Une autre vision du SEO est de considérer qu’un bon SEO, est un SEO qui fait un max de visiteurs.

Cette vision, bien que je ne la partage pas, est encore assez en vogue chez les SEO. Combien de fois a-t-on vu des SEO s’auto-congratuler (j’avais trouvé un poil plus vulgaire au départ…) avec des grosses courbes de trafic qui montent. Bon si on creuse, on n’a qu’un bout de courbe, ça vient toujours d’un outil, etc. Mais l’idée y est : tu l’as vu ma grosse courbe !!!

Si on considère qu’un SEO est un mec (ou une nana, ou un homme triton, on est en 2020, je veux pas avoir les bestioles à cheveux bleus après moi…) qui fait un max de trafic, alors on pourrait instinctivement penser à des personnes comme romain PIROTTE qui savent créer un énorme trafic, principalement à l’aide de noms de domaine expirés.

Mais ce genre de technique, même si on ne peut absolument pas en nier l’efficacité, a une durée de vie très courte et il faut sans cesse recommencer. Elle est aussi adaptée à certains types de monétisation (affiliation principalement) plutôt qu’à d’autres (vente directe de produits par exemple).

Du coup, considérer que le meilleur SEO de France serait celui qui saurait générer le plus de trafic serait sans doute erroné.

Le meilleur consultant SEO doit savoir créer des backlinks comme personne

un-seo-sait-se-deguiser

A part john MULLER, je crois que toute personne qui s’intéresse au SEO a compris que le nerf de la guerre en SEO se passe au niveau des backlinks.

On pourrait donc se dire que le meilleur consultant SEO de France serait celui qui saurait créer les liens de la manière la plus rusée possible à la manière d’un ninjalinker ou de walid GABTENI.

Mais malheureusement, même s’ils font beaucoup, les backlinks ne font pas tout, et si les bases du site n’ont pas été travaillées, que le site n’a pas été bien pensé, etc. alors les meilleurs backlinks ne suffiront pas.

Il faut donc trouver autre chose pour classer les SEO entre eux….

Le meilleur consultant SEO, il gagne des concours SEO

la-boxe-c-est-pour-les-seo-alpha

En sport, les compétitions permettent de définir qui est le meilleur sportif.
On place sur un terrain de foot deux équipes, et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne.

En SEO, c’est un peu pareil. Lorsqu’il y a un concours SEO comme celui de NextLevel, on voit très souvent les même têtes ressortir dans les meilleurs places.

Un tel concours serait sans doute la meilleure solution pour déterminer qui est vraiment le meilleur SEO de France, mais malheureusement, de nombreux SEO n’y participent pas, entre autre pour ne pas griller ses spots…

Le meilleur SEO doit avoir plein de sites

un-seo-sait-gerer-plein-de-sites

C’est en forgeant qu’on devient forgeron. C’est peut-être donc en gérant plein de sites qu’on devient le meilleur SEO.

Si tel est le cas, alors il est fort probable que alan dit cladx reçoive la médaille du meilleur SEO au vu du nombre stratosphérique de sites qu’il gère.

Mais de nombreux SEO, très compétents, n’en gèrent parfois qu’un seul…

Le meilleur SEO est un mec connu de tous les SEO

le-meilleur-seo-est-un-mec-connu-de-tous

Lorsque l’on pose la question (par exemple sur Twitter…) c’est généralement les noms des SEO que l’on voit le plus souvent qui ressortent.

Sans surprise, on trouve donc dans le lot des SEO qui font très régulièrement comme paul SANCHES (chez SEO Hackers) ou des dinosaures comme laurent BOURELLY qui en faisait un nombre considérables il y a quelques années.

Mais même si être un SEO qui partage ses connaissances est quelque chose de vraiment sympa et utile pour la communauté SEO, ça ne suffit sans doute pas à convertir un conférencier en le meilleur SEO de France…

Un SEO est un mec qui sait se cacher de Google

le-seo-est-un-roi-au-jeu-de-cache-cache

Entre les SEO et Google, c’est un peu l’amour vache.
Google nous fait manger (de manière indirecte) mais pourtant, on le déteste…

Du coup, dans notre jeu du chat et de la souris, on en vient souvent à vouloir cacher des infos à Google pour ne pas se faire attraper par la pat’ patrouille.

Du coup, en étant le roi du cloacking, patrick VALIBUS de In Cloaking Veritas devrait avoir à coup sûr les 3 places à lui tout seul…

Mais le cloaking ne fait pas tout non plus en SEO…

Le meilleur consultant SEO doit faire un ROI de malade

Finalement, on pourrait peut-être s’accorder que définir qui est le meilleur consultant SEO de France n’est pas si simple et que finalement, l’objectif du SEO est finalement d’offrir le meilleur retour sur investissement (temps et ou argent) possible, et que le meilleur SEO est probablement celui qui arriverait à maximiser l’investissement qui sera apporté sur le ou les sites dont il doit s’occuper.

Impossible donc de savoir qui peut bien être le meilleur SEO de France, mais si il ne devait y en avoir qu’un, nul doute qu’il aurait sans doute eu un backlink sur cette page…


PS, note à moi même : on est en 2020 et tu flingues ton PageRank Sculpting de mes c******s en faisant des BL gratos à d’autres SEO, tu mérites clairement pas de faire partie de la liste…

PS2 : Si t’as pas ton BL sur cette page, fais pas ta pleureuse. Je ferai peut-être un jour sur les plus mauvais SEO de France…

Recent Posts
definition-referencement-naturel nom-de-domaine-en-exact-match